2022 : Taxe
D'apprentissage

Faire un don
en ligne

Documents à
télécharger

Perspective

Une journée à Nantes

By 7 juin 2022 Lycée

Actualités

Lycée
7 juin 2022

Une journée à Nantes

Les mardi 17 et jeudi 19 mai, quatre classes de Seconde se sont rendues à Nantes pour une journée sur le thème de la traite atlantique. Voici un résumé de leurs impressions.

« Après une heure de car, nous nous sommes dirigés en premier lieu vers le château des Ducs de Bretagne, un château construit au XVe siècle par le duc François II et décoré ensuite par sa fille, Anne de Bretagne. Nous avons trouvé ce château impressionnant avec son architecture qui mélange à la fois le style du Moyen Âge et celui de la Renaissance.

Après avoir arpenté les remparts, nous avons visité une exposition temporaire baptisée « L’Abîme » et consacrée à la traite atlantique. La guide nous a d’abord présenté une statue qui avait été réalisée à l’occasion des 150 ans de l’abolition de l’esclavage, en 1998. Celle-ci avait été vandalisée quelques jours après son inauguration. Cet acte a montré que le sujet de la traite était resté trop longtemps « secret » à Nantes.

Puis, l’exposition nous a permis de découvrir le déroulement de la traite atlantique à travers de nombreux objets de l’époque. Nous avons ainsi appris que Nantes était le premier port négrier de France.

Après avoir pique-niqué dans la cour du château, nous avons marché dans Nantes, à la recherche des traces des armateurs nantais du XVIIIe siècle. Nous avons notamment parcouru l’île Feydeau où la guide nous a donné des explications sur l’architecture des bâtiments. Elle nous a montré les mascarons, des sculptures décorant les murs des immeubles et qui montraient la richesse des hommes qui participaient au commerce des esclaves. Nous avons également eu la chance de rentrer dans la cour d’un immeuble qui appartenait à un armateur.

La marche nous a menés jusqu’au Mémorial de l’abolition de l’esclavage, dont les parois de verre sont gravées du mot « liberté » écrit dans différentes langues. Nous avons pu y réfléchir aux horreurs commises dans le passé mais aussi au travail forcé qui existe encore aujourd’hui.

Nous conseillons à tous de se rendre sur ces lieux chargés d’histoire et d’émotion. »

Les élèves de 2B – 2D – 2E et 2J